Daddy Nostalgie

Daddy Nostalgie, de Bertrand Tavernier, 1990

avec Jane Birkin, Dick Bogarde, Odette Laure, Emmaneulle Bataille, Charlotte Kady, Louis Ducreux...

 

La chanson du générique de fin, These Fooling Things, est interprétée par Jane Birkin, accompagnée par le musicien de jazz Jimmy Rowles.

Daddy Nostalgie a reçu le prix du Meilleur acteur pour Dirk Bogarde au Festival de Valladolid (). Il a également été nominé dans la catégorie César de la meilleure actrice dans un second rôle pour Odette Laure, et à la Sélection officielle du festival de cannes (1990).

Un an après Daddy nostalgie, Jane Birkin jouera à nouveau sous la direction de Bertrand Tavernier avec Contre l'oubli, un court-métrage commandé par Amnesty International pour demander la libération de prisonniers politiques.

En 2013, Jane Birkin retrouve de nouveau le réalisateur pour un petit rôle, celui de Molly Hutchinson, dans Quai d'Orsay 

 

Jane Birkin y interprète Caroline. 

Synopsis : 

Caroline, scénariste d'origine irlandaise, descend dans une petite ville côtière du Var, dans le Sud de la France, pour rendre visite à son père à l'hôpital.

Elle passe alors quelques jours en compagnie de ses parents, et noue une complicité avec son père, trop souvent absent durant sa jeunesse. Juste avant la séparation finale. 

jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1daddy-nostalgie.jpg

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Retour 1daddy-nostalgie-8.jpg

Retour 1daddy-nostalgie-9.jpg

Retour 1jane-birkin-daddy-nostalgie

Vers haut icone 8904 49

1 vote. Moyenne 2.00 sur 5.

Ajouter un commentaire

Code incorrect ! Essayez à nouveau

Date de dernière mise à jour : 17/04/2014